« En 2012, ce sont des milliers d’étudiants de tous les coins du Maroc qui se sont rendus au Salon des études en France de Rabat, pour échanger, s’informer et construire leur projet académique. Tous seuls, en groupe ou accompagnés de leurs parents, ils ont circulé parmi la cinquantaine de stands établis sur deux niveaux, pour trouver réponses à leurs questionnements. Les exposants très accueillants ont su leur apporter les réponses adéquates, et ont pu leur fournir des supports pour de plus amples détails sur leurs offres de formations. Sous les signes de la convivialité, la diversité et la réussite académique, l’édition 2012 du « Salon pour les études en France » a été un franc succès et a rendu les résultats positifs espérés.. »

Satisfaction

Une très grande majorité des exposants s’est dite satisfaite de l’édition 2012 du « Salon pour les études en France » qui a enregistré un taux de satisfaction global de 94%.

Des participants à l’édition 2013 affirment vouloir revenir en 2014.

Groupe ESA Paris


« Accueil très chaleureux des organisateurs »

Concours TEAM


« Le théâtre est très agréable, les étudiants sont intéressés et le parcours est bien fait »

ESSEC Business School


« Très bon salon, très bien organisé »

Motifs de participation

Les exposants jugent intéressant de participer au « Salon pour les études en France » au Maroc pour :

Conseiller / informer
Le but des exposants était essentiellement d’informer les étudiants marocains des possibilités qui s’offrent à eux en termes de formation et de les orienter en fonction de leur profil.
Rencontrer des profils qualifiés
En raison de leur double-culture et de la qualité de leur formation au Maroc, les étudiants marocains sont jugés qualifiés pour poursuivre leurs études en France. Le profil des étudiants marocains est bien connu de la plupart des établissements présents, dont un bon pourcentage d’étudiants vient du Maroc. Certains établissements affirment avoir rencontré des élèves de très bon niveau et motivés.
Promouvoir et recruter
Des écoles viennent pour promouvoir leur établissement ou l’ensemble de leur groupe, ce qui leur confère plus de visibilité auprès des étudiants marocains. Elles estiment très utile le fait d’échanger directement avec les étudiants et leurs parents. Certaines s’intéressent à des profils particuliers comme les jeunes ingénieurs.
S’ouvrir à l’international
Les écoles françaises sont conscientes de l’importance de l’ouverture à l’international, une composante cruciale aujourd’hui pour maintenir leur compétitivité. Le salon pour les études en France de l’AEMF est une occasion qui leur permet d’accroître le nombre d’étudiants internationaux au sein de leur établissement.
Cerner le besoin marocain
Certaines écoles disent participer au salon pour mieux connaître la demande marocaine dans leur domaine et travailler pour la satisfaire. Cela leur permet d’adapter leur offre et d’envisager la création d’antennes au Maroc.

Témoignages